devis poêle à granulés

Gratuit et sans engagement
Étape 1 sur 5
RGE QUALIBOIS AIR
système de diffusion de chaleur breveté
Personnels qualifiés
Tubages de qualités
logo chaudières services
Téléphone
03 23 05 67 15
E-mail
chaudieresservices@orange.fr
Adresse :
209 rue Albert d'Altroff, 02100 Harly

Installation d’un poêle à granulés Saint-Quentin (02)

Vous êtes à la recherche d’un expert en installation de poêles à granulés ? Vous habitez dans l’Aisne et vous cherchez plus précisément sur Saint-Quentin ou dans les alentours ? Pas de panique !  Notre spécialistedes poêles à granulés est à votre écoute, pour vous permettre de réaliser l’achat du poêle à granulés adapté à votre habitat, au meilleur prix.

Le fonctionnement d’un poêle à granulés

Le fonctionnement d’un poêle à granulés suit un processus en 5 étapes différentes :

 

La combustion des granulés de bois

Les granulés de bois sont des bons biocombustibles, au vu de leur matière. En effet, fabriqués à partir de sciures de bois, ils ne font l’objet que d’un très petit taux d’humidité, les rendant très vite inflammables.

Le poêle à granulés est composé d’un système de vis sans fin, c’est-à-dire que les granulés vont être automatiquement acheminés vers la chambre de combustion. Ensuite, le feu s’allume grâce à une résistance électrique pendant qu’un ventilateur apporte l’oxygène qu’il faut pour permettre la combustion sur le long terme.

 

L’émission de chaleur

Pendant leur combustion, les granulés vont émettre de la chaleur. Sur la plupart des modèles de base, la chaleur est diffusée dans la pièce par une simple convection.

 

L’émanation de la chaleur dans les pièces

Si vous souhaitez que le poêle à granulés soit votre chauffage principal alors il faudra associer votre poêle à un système de canalisations qui achemine l’air chaud dans toute la maison.

 

La programmation du poêle à granulés

Pour une utilisation rapide et simple, le poêle à granulés possède un programmateur électrique, le rendant plus pratique notamment par la possibilité de définir la vitesse d’acheminement des granulés, aussi appelés « pellets », vers la chambre de combustion et de programmer à l’avance les moments d’utilisation (lorsque la maison n’est pas habitée en journée, par exemple).

 

L’évacuation des fumées et des cendres

Les fumées dues à la combustion sont acheminées vers l’extérieur et évacuées grâce à un conduit de cheminée.

En ce qui concerne les cendres, elles doivent être ramassées, le plus souvent possible. A savoir qu’il existe des poêles avec une évacuation des cendres automatisée.

Le poêle à granulés ventilé

Ce poêle à granulés est le poêle dit « traditionnel », car c’est le plus répandu. Il dispose d’un ventilateur propulsant de l’air chaud par le devant (recommandé pour une installation en coin) ou par le haut (recommandé pour une installation au centre de la pièce).

L’avantage principal de ce type de poêle à granulés, c’est qu’il stabilise la température demandée lorsque celle-ci est atteinte.

Il possède cependant un inconvénient, ce type de chauffage est bruyant, surtout au démarrage puisque le poêle fonctionne à la vitesse maximale afin d’obtenir le plus vite la température souhaitée.

 

Le poêle à granulés canalisable

Ce poêle à granulés consiste à utiliser un réseau de canalisations dans les murs ou les combles pour permettre à l’air chaud d’émaner partout, particulièrement grâce à des gaines.

Son avantage est qu’il peut s’adapter aux moyennes et grandes surfaces. L’inconvénient est que la pièce dans laquelle le poêle à granulés canalisable va être installé doit avoir une ventilation mécanique contrôlée, appelée VMC ou être ventilée naturellement.

 

Le poêle à granulés étanche

Il s’agit d’un dispositif qui puise l’air à l’extérieur de la maison (à l’inverse du poêle à granulés ventilé qui puise l’air dans la maison) pour la combustion, à raison d’un kilo d’oxygène pour un kilo de bois. Le circuit de la toiture jusqu’à la chambre est hermétique.

L’avantage c’est qu’il fait moins de bruit et diffuse mieux la chaleur, en plus d’être facile à installer.

 

Le poêle à granulés à convection naturelle

Le poêle à granulés à convection naturelle n’a pas de système de ventilation interne et, par conséquent, répand la chaleur de façon naturelle.

L’avantage c’est que celui-ci est silencieux, du fait de l’absence d’un ventilateur. Le point négatif c’est que la chaleur n’est pas diffusée de manière uniforme.

 

Le poêle à granulés hydro

Équipé d’une réserve d’eau qui chauffe en même temps que l’air, ce poêle à granulés possède un rôle équivalent à celui d’une chaudière dans la mesure où il va même alimenter en eau chaude les radiateurs de la maison.

Le point positif de ce poêle c’est qu’il a un joli design et est parfait pour les petites maisons. L’inconvénient est qu’il ne couvre pas de grandes surfaces.

L’insert à granulés

Il s’agit d’une variante du poêle à granulés traditionnel. Il est encastrable et a trois ouvertures différentes : en bas en haut pour une convection naturelle puis au milieu pour l’émanation d’air chaud.

L’avantage, il chauffe environ 100m2. L’inconvénient majeur c’est l’installation qui est très complexe.

 

La cuisinière à granulés

C’est un appareil deux en un qui a la capacité de chauffer la pièce et de faire des plaques de cuisson. On en distingue deux différentes : la cuisinière à granulés à air et la cuisinière à granulés hydro.

Ce type de chauffage est un véritable gain de place avec sa double utilisation.

Choisir son poêle à granulés n’est pas une chose à prendre à la légère. Il est important de prendre en considération 4 critères :

  • Le volume de chauffe: Il est primordial à connaître pour savoir la capacité de chauffe dans une pièce ou plusieurs.
  • L’emplacement : L’endroit exact où vous souhaitez installer votre poêlepeut être dans lapièce de vie, dans une pièce cloisonnée, dans la cuisine, etc.
  • Le bruit : Certains poêles vont faire plus de bruit que d’autres, selon les composantes de l’appareil.
  • Le prix : Les coûts varient selon le type de poêle, notamment avec les programmateurs ou encore les évacuateurs de cendres.

Poêles à granulés : les aides financières

Programme « Habiter Mieux »

L’Anah (L’agence Nationale de l’Habitat) propose une aide pour les personnes désireuses d’acheter un poêle à granule. Voici les conditions à respecter :

  • Le logement doit être âgé de plus de 15 ans
  • Les revenus du demandeur ne doivent pas dépasser un certain montant (à voir directement sur le site de l’Anah : https://www.anah.fr/)
  • Après les travaux, le gain énergétique devra être d’au moins 25%

La prime énergie

Versée sous forme de chèque bancaire, elle diffère selon les foyers : 1000 € pour les ménages aux revenus modestes et très modestes contre 625 € pour les ménages aux revenus intermédiaires.

 

Poêles à granulés : les points forts

La TVA à taux réduit

Les personnes possédant un poêle à granulés et remplissant les mêmes critères que pour le Crédit d’impôt peuvent bénéficier d’un taux réduit de TVA à 5,5%.

Pour y prétendre, il faut OBLIGATOIREMENT faire appel à un professionnel certifié RGE.

L’éco prêt à taux zéro

Un éco prêt à taux zéro est possible dans une banque classique pour l’achat d’un poêle à granulés. Aucun intérêt n’est applicable.

L’installation par un professionnel est à privilégier. Et, pour cela, optez pour les experts du poêle à granulés, proche de chez vous, à Saint-Quentin. Conseillers, techniciens et installeurs sont à vos côtés pour mener à bien ce projet d’installation de poêle.

Étape 1 : La visite technique

Après avoir préalablement rempli notre formulaire, un expert vous contactera dans les plus brefs délais pour convenir d’une visite technique au cours de laquelle il prendra les mesures nécessaires à l’installation. Il pourra également vous orienter vers le produit le plus adapté et anticiper les difficultés techniques que l’installateur pourra rencontrer.

Étape 2 : Le devis

A la suite de la première visite, l’expert vous enverra le devis, en tenant compte des besoins et des contraintes constatées.

Le devis vous servira à étudier les financements auxquels vous pouvez prétendre et notamment sur les avantages fiscaux.

Étape 3 : L’installation du poêle à granulés

La personne en charge de l’installation de votre poêle à granulés sera mandatée par notre expert. Elle sera vigilante aux nombreux paramètres de sécurité :

  • Les distances de sécurité : de 80 à 150cm devant la vitre, de 4 à 30 cm à l’arrière du poêle, de 10 à 30 cm sur les côtés.
  • Une plaque en acier de 2 mm est à poser au sol si le poêle est installé sur un sol inflammable (type parquet).
  • Le respect du volume d’air suffisant 50m3/h

Obtenir un devis pour un poêle à granulés

N’attendez pas ! Contactez-nous via notre formulaire. Nous nous chargerons de mandater un expert pour une visite technique. Le devis vous sera envoyé, par la suite.

Vous souhaitez un devis par un expert local ? La demande de devis est gratuite et surtout, sans aucun engagement, simplement en remplissant le formulaire ci-dessus. Notre professionnel spécialisé pour les poêles à granulés vous recontactera dans les plus brefs délais, pour établir avec vous, un devis personnalisé.